tophcstimier top_home top_facebook
vendredi 18 septembre 2020
Pour le HC St-Imier, le championnat c’est ce samedi
La Clientis Arena est en glace et a officiellement ouvert ces portes lundi passé aux équipes de...
jeudi 20 août 2020
Cours gratuit de découverte du patinage
mercredi 18 mars 2020
HC St-Imier info
Une finale, une étape pour le HC Saint-Imier. La saison passée le HC Saint-Imier avait échoué en...

C'est historique pour le HC Saint-Imier.

Depuis que les play-offs existent, c'est la première fois que le HC Saint-Imier se hisse en finale de cette compétition. A ce stade-là de là, l'objectif que voulaient atteindre Michael Neininger et les siens est atteint. Faire mieux que l'année passée, ou les Imériens s'étaient arrêtés en demi-finale face à Lyss. La cerise sur le gâteau est donc de disputer le titre de champion romand de 1ère ligue face au HC Franches-Montagnes. De mémoire, on ne se souvient pas d'une équipe du Jura Bernois avoir accéder à ce niveau-là. Deux clubs de la région en finale romande traduit toute la valeur qu'a le hockey sur glace dans l'arc jurassien. Cela reste une carte de visite évidente sur le dynamisme de ce coin du pays. Au HC Saint-Imier, certes les prestations de la première équipe s'étalent dans les médias, mais c'est toute une famille unie et de bénévoles qui gravitent autour de son équipe fanion, participant au succès des jaunes et noirs. Il faut le relever et remercier aussi les sponsors qui y prennent part.  Les dirigeants Imériens ont mis tout en œuvre pour que la fête soit belle lors de la demi-finale. En fait le principal de leur préoccupation a été de se conformer aux directives des autorités cantonales en regard au coronavirus. Soit enregistré les données personnelles de toutes les personnes réunies à la Clientis Arena à l'occasion de l'acte IV. Une prouesse logistique que le HC Saint-Imier a dû entreprendre pour que le match ne se déroule pas à huis-clos. Il aurait en effet été dommage qu'une telle rencontre se joue dans un silence de cathédrale. Cette même famille du HC Saint-Imier est prête pour rééditer l'opération ce samedi, pour autant que les restrictions n'évoluent pas. Un conseil aux supporters, prenez un peu d'avance pour votre arrivée à la Clientis Arena.

Les hauts et les bas du MOJU

Les U A 17 ont eux la vie dure sur la glace d'Yverdon-les-Bains. Ils étaient encore dans la course avant la première pause. Le score n'était que d'un petit but en leur défaveur (2-1). Mais par la suite, les choses se sont très vite gâtées pour les Imériens, ils encaissèrent trois filets en six minutes de jeu. Alors réaction il y eu certes mais la marge à combler fut trop large même s'ils parvinrent à la réduire à une seule unité dans la première minute de la dernière période. Les Vaudois ont répliqué par deux fois dans la même minute à l'approche de la cinquantième. S'en était trop pour Saint-Imier.

Les U 15 A sur un nuage.

Il faudra pour tant en redescendre de ce nuage, parce que ce n'est pas dans la facilité que l'on se performe. Mais bref laissons aux jeunes de Maïkop Burger de savourer un succès facile à obtenir. Après un peu moins de douze minutes, les jeunes Bats menaient déjà de trois unités à rien. La réaction de Fleurisans à la quatorzième minute ne fut qu'un feu de paille. Saint-Imier marquait encore trois buts avant la première pause. Six buts marqués encore avant la mi-match signifiaient que leur adversaire du jour avait baissé pavillon. Un point à relever, c'est que du côté de Saint-Imier les marqueurs furent multiples, ceci pour donner un ton collectif à cette trop facile victoire.  (gde) 

Résultats

1èreL            Université-Neuchâtel – Saint-Imier        0-3          demi-finale acte III

1èreL            Saint-Imier – Université-Neuchâtel        4-1 demi-finale acte IV

U 17 A          Yverdon-les-Bains – Saint-Imier            8-4

U 15 A          Fleurier – Saint-Imier                             3-18              

                            

Prochains matches

Jeudi 5 mars

20h15           1èreL            Franches-Montagnes – Saint-Imier           finale acte I

 

Samedi 7 mars

12h00           U 15 A          Vallée-de-Joux – Saint-Imier

18h00           1èreL            Saint-Imier – Franches-Montagnes           finale acte II

 

Dimanche 8 mars

15h45           U 13 Top      Saint-Imier – Delémont-Vallée

18h15           U 17 A          Saint-Imier - Fleurier

 

Mardi 10 mars

20h15           1èreL            Franches-Montagnes – Saint-Imier           finale acte III

 

(Jeudi 12 mars)

(20h00)        1èreL            Saint-Imier – Franches-Montagnes           finale acte IV

 

(Samedi 14 mars)

(17h00)         1èreL            Franches-Montagnes – Saint-Imier           finale acte V

 

Les frères Pécaut des valeurs sûres. (Photo fournie par Yan Haenni)

Il est peu commun d'avoir des jumeaux qui évoluent sous les mêmes couleurs, dans la même équipe. Quentin et Loïc Pécaut marquent leurs empruntes au HC Saint-Imier depuis de nombreuses années. Joueurs aux styles différents, comme à l'image de leurs coéquipiers, ils ne cessent de s'engager tant et plus aux services des Bats. De vrais hockeyeurs qui en play-off font fit des petits bobos, pour eux c'est en jouant, en gagnant que les petites douleurs s'estompent. Et comme le disait Evan Fluri quand on gagne la fatigue on ne la sent pas. Aux caractères fermes et attachants, les frères Pécaut sont des valeurs sûres. (gde) Loïc à droite et Quentin à gauche

frerespcaut

un site EXES sàrl