tophcstimier top_home top_facebook
mardi 25 janvier 2022
Résultats semaine 17.01 au 23.01.2022
National Cup, fin de partie pour la 1ère équipe du HCSI. La barre était trop haute pour le HC...
mardi 11 janvier 2022
Résultats semaine 03.01 au 09.01.2022
Les U13 Top et les U15 sur un patin ou presque En déplacement à Tramelan, les U15 dirigés par...
mercredi 5 janvier 2022
HCSI Info
Les Filles en SWHL C s'imposent face à Sierre. Pas besoin d'en rajouter, vous le savez déjà, les...

Le HC Saint-Imier honore John Moser.

En marge du match de 1ère ligue Saint-Imier – Université Neuchâtel, le comité du HC Saint-Imier a honoré un joueur qui a marqué la vie du club durant de nombreuses années. John Moser griffait pour la première fois la glace de la patinoire artificielle d'Erguël en 1962. Jeune joueur, il endossait alors le maillot de l'équipe Juniors, il n'y avait qu'une catégorie à cette époque. Son talent et sa stature furent très vite repérée et il entrait très vite dans le cadre de la première équipe sous la direction d'Orvil Martini. Durant la saison 77/78 il fit un saut en LNA du côté de La Chaux-de-Fonds mais préférant ses activités professionnelles, il s'en retourna dans son club de cœur. En 1ère ligue son rôle de défenseur n'échappait à personne, cette catégorie était encore ou déjà bien exigeante avec trois entraînements par semaine. Un peu trop astreignante pour ce chef d'entreprise. Il jouera 4 saisons en 2ème ligue avec le HC Tramelan qui n'ayant pas encore de patinoire couverte, s'entraînait et jouait sur la Patinoire d'Erguël, aujourd'hui Clientis Arena. Son retour au HC Saint-Imier intervenait pour y terminer sa carrière à l'âge de 40 ans après 19 saisons passées dans en 1ère équipe des jaunes et noirs, son maillot n°5 sera retiré. Un moment émotionnel pour John Moser son chandail trônera au-dessus de la glace de la Clientis Arena.

 

Quand Saint-Imier soigne son entrée de match.

Les débuts de rencontres du HC Saint-Imier posaient passablement de problèmes aux Bats. Devant courir après le score, les jaunes et noirs avaient du mal à assurer la suite des événements. Face à Université Neuchâtel, les Imériens ont inversé leurs habitudes et bien leur en fit. Avant que la première minute de jeu ne se soit écoulée, Loïc Pécaut sur un bon travail préparatoire de Stéphane Morin, affichait les intentions des maîtres de séant. Cette envie de prendre le match en mains se traduisait par une seconde réussite d'un autre Pécaut, Quentin et toujours avec Morin en assite. Bref un début de match ou les hommes de Steve Pochon ont démontré qu'ils avaient la possibilité de déjouer les plans d'une formation de haut de classement. Université Neuchâtel fut loin d'être inexistant. Les Neuchâtelois tentaient bien de revenir dans la rencontre peu après la mi-match en situation spéciale. Les bats ont rapidement répliqué par Morin puis Camarda, dans la foulée, soit en deux minutes. Dès lors Saint-Imier prenait un ascendant déterminant dans un match rythmé et d'une qualité attrayante pour ce niveau de la compétition.

Quelques jours plus tard dans le cadre de la National Cup, version 2022-2023, les Imériens n'ont pas tremblé face à la seconde garniture de Star Chaux-de-Fonds (3è ligue). Eh oui les curiosités de la National Cup font que celle de 2021-2022 n'a pas encore désigné son vainqueur, qu'il faut déjà se projeter dans l'année 2023. Pour trouver la formation qui pourra lever le trophée 2022, les hommes de Steve Pochon sont dans la course. Ainsi dans le cadre des demi-finales, les Imériens accueilleront Dübendorf, une formation de Mysport League, à la veille de Saint-Sylvestre soit le mercredi 29 décembre à 20h30. On se souvient qu'en seizième de finale, la Bats déjà éliminé les Bulls de Düdingen eux aussi pensionnaires de la Mysport League. En coupe, à se niveau tout reste possible. Mais auparavant, en championnat, Saint-Imier recevra Sion ce samedi à 18h, avant d'aller affronter Saastal le jeudi 23 décembre. Un programme chargé mais au-combien captivant.

 

Belle Moisson pour le Moju.

En commençant par les U20, qui ont assuré leur succès en troisième période, trouvant à trois reprises le chemin des buts en moins de neuf minutes. La troupe de Raphaël Leuba avait déjà pris deux unités à leur avantage lors du premier tiers-temps ce qui n'empêcha pas les Gruyériens de revenir dans le match dans le tiers médian. La rencontre fut plus que musclée puisse que quinze pénalités furent sifflées dans un camp comme dans l'autre, avec un comportement sanctionné comme antisportif du côté fribourgeois. Bref près de nonante minutes de pénalités pour un exemple à ne pas suivre.

Le match fut très serré voir palpitant entre le U17 du Locle et Saint-Imier. Menés par deux fois au tableau d'affichage, les Bats se sont avérés de redoutables finisseurs. Trois filets à rien dans le dernier vingt, c'est dans cette période que Saint-Imier à assuré son succès. Auparavant, chacun des antagonistes avaient pris tour à tout l'avantage. Finalement, dans un match très partagé, c'est le réalisme qui fit la différence.

Les U15 se sont facilement imposés face à leurs adversaires du jour, Université-Neuchâtel. Trois à zéro juste avant la mi-match et l'affaire semblait bien emmanchée. Cela n'empêchait pas les visiteurs de réagir mais sans que cela n'ait de suite fâcheuse pour les la formation de Michael Ducommun. On ne peut donc que qualifier de méritée la victoire des deux portiers imériens Maeky Pahud et Colin Canty les plus sécures du Moju durant ce week-end. (gde)

 

Résultats

 

1ère ligue       

Saint-Imier – Université Neuchâtel                  5-2

National Cup Star Chaux-de-Fonds II – Saint-Imier I            2-14

U20    Bulle-la-Gruyère – Saint-Imier                                   4-7

U17    Saint-Imier – Le Locle                                              4-2

U15    Saint-Imier – Université-Neuchâtel                            5-1

U13    Saint-Imier – Fleurier                                                3-9

 

Prochains matches

Samedi 18 décembre

18h00           1è ligue        Saint-Imier – Sion

17h30           2è ligue        Bulle-La-Gruyère – Erguël HC

12h00           U17              Sensee-Future – Saint-Imier

17h00           U13 Top       Delémont-Vallée – Saint-Imier

Dimanche 19 décembre

12h20           U15    Sensee-Future – Saint-Imier

15h30           U13    Saint-Imier – Delémont-Vallée

17h00           U20    Fleurier – Saint-Imier

Mardi 21 décembre

20h15           2è ligue        Franches-Montagnes II – Erguël HC

Jeudi 23 décembre

20h00           1è ligue Saastal – Saint-Imier     

Mercredi 29 décembre

20h15           ½ Finale Cup Saint-Imier – Dübendorf (Msl)

Jeudi 30 décembre

20h30           Filles Saint-Imier – Sierre

Dimanche 2 janvier

15h30           U20    Saint-Imier – Delémont-Vallée

Mercredi 5 janvier

20h15           1è ligue        Saint-Imier – Delémont-Vallée

 

Légende photos :

Pascal Gilomen, Président des vétérans du HCSI (à g.) avec John Moser rendant historique le maillot n° 5 des Bats. (Photo noellephotography.org)

 

un site EXES sàrl