tophcstimier top_home top_facebook

Ca sent l’automne, ça sent le hockey.

Il y a plusieurs semaines, plusieurs mois que le HC St-Imier œuvre en coulisse, dans l’ombre d’un soleil cuisant. Après la ligue nationale A, la ligue nationale B, c’est au tour de la troisième division de rentrer dans sa compétition. Le HC St-Imier fait partie de cette division, ce qui lui confère une image, une visibilité hors du commun dans la région. Le HC St-Imier traîne ses guêtres aux quatre coins de la Suisse romande mais aussi enFrance voisine (Morzine), en Suisse allemande, Aarau, Bâle, et dans la Chablais de Villars. Pour se préparer au mieux du possible, le HC St-Imier c’est expatrié parcimonieusement à Bienne, La Chaux-de-Fonds, Saignelégier, Neuchâtel et Tramelan. Un véritable parcourt du combattant pour espérer trouver une forme digne de cette troisième division nationale.

Les choses sérieuses vont commencer ce samedi à 20h00 sur la Patinoire d’Erguël, le HC St-Imier va accueillir le EHC Saastal, des Hauts-Valaisans à la réputation opiniâtre. Ce sera déjà un premier test pour les hommes de Michaël et Tony Neininger. Un test dont on ne tirera pas tous les enseignements, la préparation des Imériens ayant été mouvementée et compliquée.

Les abonnements pour la saison sont en vente auprès des joueurs et des membres du comité ou à la buvette de la patinoire. Pour ce faire un apéritif d’ouverture et de vente d’abonnements aura lieu le vendredi 16 septembre dès 18h30.

 Neininger

un site EXES sàrl